>
>
Buridane

Buridane

Barge endurance - Buridane - 2017
Barje endurance — 2017
CD Digipack
Dernier album

Barje, barjot, barré. Selon le dictionnaire d'argot, traiter quelqu'un de barje c'est le considérer comme une personne déraisonnable, hors du commun, et qui n'hésite pas à prendre des risques. Voilà une définition qui sied si bien à Buridane qu'elle l'a prise au mot dans le titre de son nouvel album: Barje Endurance, ou l'originalité dans la continuité.

Lorsqu'elle est apparue il y a cinq ans, elfe blond aux allures enfantines et au grain de voix à la sensualité mutine, on s'est dit que cette jeune fille là allait trouver naturellement sa place au milieu des "chanteuses à guitare" du paysage français. Sauf que oui... et non. Car si le single "Badaboum" a bien fait les beaux soirs des radios et des télés, c'était peut-être pour mieux camoufler le reste : des chansons intrépides à la plume incisive, à la tendre noirceur et à l'urgence éperdue, à la fois ombre et lumière, ange et démon. Après tout, elle avait annoncé la couleur dès l'intitulé de son premier opus : Pas Fragile...

Un temps écartelée entre son amour de la danse et sa passion pour l'écriture, à l'inverse du célèbre et tragiquement indécis équidé du philosophe dont elle a emprunté et féminisé le patronyme, Buridane a finalement choisi : elle allait chanter et faire danser les mots. Des débuts prometteurs couronnés de chroniques élogieuses et de prix divers, de concerts et de tournées, et puis le silence et la solitude de l'entre-deux. Un espace de transition qu'elle a mis à profit pour préparer la suite, s'isoler pour mieux ciseler.

La transition, c'est justement le thème général de ce deuxième album. Recommencer à zéro ce qui a été amorcé, prendre conscience de la précarité et de la difficulté à tenir la distance, à l'image des relations sentimentales. Grandir pour mieux savoir qui l'on est et pour mieux l'affirmer.Le résultat, onze chansons dont elle a signé elle même tous les arrangements, et dont elle a confié la réalisation à Cédric de la Chapelle (Slow Joe & The Ginger Accident). On y retrouve sa griffe vocale singulière enrichie de choeurs aériens, et ces plages à l'acoustique épurée, cette fois parsemées de touches électro et de rythmiques qui peuvent parfois évoquer hip hop et slam. Pas étonnant de la part d'une artiste qui avoue avoir été impressionnée aussi bien par la dimension spirituelle de la chanteuse Tracy Chapman que par le flow du rappeur Buck 65.

Mais ce qui fait aussi et surtout la particularité de Buridane, ce sont les textes, à la densité poétique et au souffle du vécu, lettres émouvantes et prières épiques, constats entre lucidité et autodérision, aux thèmes en forme de catharsis à la fois intime et universelle. Colère contenue dans "Taureau"(le single de l'album), difficulté de communication dans "Electrochoc" ou "Mauvais Sort", épreuve de la disparition d'un proche dans "Bleu", tendresse et angoisse dans "Le déclin", jalousie et désir dans "Toutes les filles", espoir et promesses dans "Perspectives" ou "À l’aube".

"Je suis faite de précipices, de brèches mensuelles", chante Buridane dans "Le phénix et la cendre". Complètement barje ? Unique, plutôt. Et pourtant si étrangement familière.

Contacts

contact@musique-sauvage.fr

Buridane 1
Buridane 2
Buridane 3
Buridane 4
Barge endurance - Buridane - 2017
Barje endurance
Octobre 2017
CD Digipack
Dernier album
  1. La Transition
  2. Bleu
  3. Taureau
  4. Électrochoc
  5. Sauvage
  6. Toutes les filles 
  7. Mauvais sort 
  8. Le Phénix et la Cendre 
  9. Le Déclin
  10. Perspectives 
  11. A l'aube

Réalisation : Cédric de la Chapelle

Production  : Musique Sauvage 

Editions : Sony ATV

Distribution : [PIAS]